lundi 29 septembre 2014

Élections scolaires : utilisation partisane de fonds publics

"La campagne électorale scolaire vient tout juste de s'enclencher, et déjà le directeur général des élections (DGE) a reçu une plainte concernant l'utilisation des fonds publics à des fins partisanes. Le président de la commission scolaire de la Pointe-de-l'Île, Vincenzo Arciresi, a sollicité le maire de Montréal-Est pour que ce dernier l'aide à trouver un candidat dans la circonscription correspondant à sa municipalité. «Je me demandais si vous aviez un candidat à me proposer», écrit-il au maire Robert Coutu dans une lettre dont nous avons obtenu copie. La demande a été faite par courriel avec le logo de la commission scolaire, la mention «bureau du président» et la signature de M. Arciresi. Un adversaire de M. Arceresi à la présidence de la commission, Miville Boudreault, a porté plainte mercredi dernier auprès du DGE, qui confirme l'avoir reçue. Selon M. Boudreault, «il s'agit clairement d'une activité à caractère électoral en vertu de la Loi sur les élections scolaires». «Tout me porte à croire qu'il ne s'agit pas d'un acte isolé, mais d'une démarche systématique d'utilisation des ressources d'un organisme public pour mener une cabale électorale», précise M. Boudreault." Suite de l'article de Kathleen Lévesque de La Presse.

Aucun commentaire: